vous lisez...
Le Mag Vidéo, Vidéos

Des Photos & des Histoires – La Symétrie du K.O


« Quand le sport prend la pose » – épisode 3

BOOM ! Une photo MYTHIQUE décryptée en 2min ! ça vous met K.O !

Art, Boxe, Instant T, Mohamed Ali, Neil Leifer… Que du beau et du bon !!!

Re-Découvrez cette image que vous connaissez et comprenez pourquoi elle est unique : « La Symétrie du K.O », une symphonie parfaite racontée par le galeriste Jean-Denis Walter.

.

 

 

 

 

Et surtout n’oubliez pas : »Suez, Courez, Vivez » & on compte sur vous pour partager !

Pour voir l’épisode précédent, c’est ICI : https://youtu.be/ZZ0ckNfBZhY

Pour Voir le suivant, c’est ICI

Retrouvez toute la série LÁ
Suivez-nous sur Facebook

 

 

Des Photos & des Histoires – La Symétrie du K.O : 

PQDS : Il y avait une 2ème photo dont on ….

Jen-Denis Walter : … dont on voulait parler, c’est celle de Neil Leifer !

PQDS : parce qu’elle est mythique cette photo ! Tout le monde la connait !

JDW : ..mythique… Neil Leifer c’est une légende de la photographie de sport, il a fait toute sa carrière dans un magazine américain qui s’appelle Sport Illustrated,  il a démarré très tôt, à 16-17 ans, il a 88 ans, il n’est plus en activité mais ça le démange en gros…  C’est un immense photographe !

On est dans un Championnat du Monde aux Etats-Unis, Mohamed Ali vainqueur, Cleveland Williams K.O. Il y a déjà l’équilibre de l’image, le ring vierge de toute publicité, la construction, les fauteuils de ring, et surtout la symétrie parfaite entre le vainqueur et le vaincu qui est tombé presque comme dans un dessin animé, les gestes se répondent ! Donc il y a à la fois le talent du photographe, la prouesse technique parce qu’on est dans les années 60, il a accroché un boitier sur des cintres au-dessus qu’il va télécommander mais pas à distance parce qu’il n’y a pas le Bluetooth hein… donc c’est un fil, – je ne sais pas comment il a monté son truc -, un déclencheur…

PQDS : il faut l’avoir testé, il faut que ça marche…

JDW :  il faut l’avoir testé, il faut que ça marche…  c’est un Rolleiflex, donc c’est un boitier 6×6, moyen format, des films de 12 vues…donc pas de filet !

PQDS : il n’a pas de choix, pas de droit à l’erreur…

JDW : pas de droit à l’erreur ! Il ne va pas grimper pendant le combat pour recharger son truc… donc voilà ! il y a la prouesse technique mais il y a aussi le miracle ! Et souvent en photojournalisme, dans un instantané et c’est le genre que l’on propose le plus à la galerie,  il faut que les choses se mettent en place ! C’est un peu l’instant décisif dont parlait Cartier-Bresson ! Tout d’un coup, il y a un moment où tout sera bien comme il faut et c’est ce moment qu’il faut arriver à capter !

 

Publicités

À propos de stephanlem

sport journalist

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :